SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

#SFormula – Le bilan de fin de saison - SUPER FORMULA Japanese,Championship

SUPER FORMULA Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

#SFormula – Le bilan de fin de saison

20 Décembre 2013, 21:09pm

Catégories : #Saison 2013

La saison 2013 (27ème édition) annoncé la « couleur » avec la venue de la nouvelle voiture pour l'été. Une année de « transition » ? Je dois vous avouez que je n'ai pas été déçu par cette cuvée 2013. Si la Dallara SF14 été élaborée en coulisses, les pilotes ont comme il est souvent le cas au Japon, fait le spectacle avec des bagarres jusqu'à la dernière épreuve.

 

Les interrogations étaient de mise sur la participation de Loïc Duval et d'André Lotterer pour 2013. L'un comme l'autre impliqué en Endurance avec Audi. Le Français et l'Allemand ne rateront que la première et dernière course mais leur lutte à SUGO restera comme « le » grand moment de l'année.

 

Une déception ? Docomo Dandelion qui n'a d'une part : Pas conservé Koudai Tsukakoshi (vice-champion) et surtout engagé Hideki Mutoh.... Un choix que les pilotes eux-même ne peuvent contester dicté par leurs constructeurs mais, « contestable » ! Takuya Izawa à lui seul (oui le mot est dur) n'a pas pu tenir la cadence, vainqueur « au finish » à Suzuka face à Takashi Kogure au ralenti dans les derniers tours. Ces deux-là ce sont ensuite retrouvés pour la victoire à SUGO, ou Kogure percute Izawa... Hasard ou coïncidence ? Le lendemain Kogure teste la SF14 Dallara pour... Docomo Dandelion, Izawa le jour suivant... Ambiance ! Docomo aurait pu, donner sa chance à Jean Karl Vernay (testé fin 2012) qui aurait pu faire mieux mais avec des « si » …

 

Kygnus Sunoco à refait surface sous l'impulsion de notre Loïc Duval, mais a tout simplement « privé » le Français, de la victoire le jour de la fête nationale ! Un mécano laissant échapper une roue lors du ravitaillement, une erreur certes mais une sanction sévère... En l’absence de Duval, Kygnus s'est appuyé sur Andrea Caldarelli et Ryo Hirakawa. Un duo de jeunes pilotes prometteur, qui ont tous les deux marqué des points ! Le Japonais passe même à côté du podium à Suzuka... Il l’aurait d'ailleurs « dépossédé » par la même occasion Naoki Yamamoto du titre...

 

Team Mugen m'a également un peu déçu sur son choix de pilotes : Naoki Yamamoto est certes champion, avec 5 podiums, ses équipiers ? N'ont pas été à la hauteur : Takashi Kobayashi a juste fait « un intérim » pour Takuma Sato... Vainqueur de la course d'ouverture (hors-championnat) -  « Taku » a été reconduit en IndyCar (chez Foyt), on ne sait bien évidement pas s'il reviendra en Super Formula ? Son expérience de la Dallara serait un excellent atout, mais à condition de ne pas faire de la « figuration ».

 

La formation Tom's n'a pas été aussi dominatrice mais reste sur 2 titres entre 2011 et 2012 avec André Lotterer et Kazuki Nakajima. Champion par équipes, Tom's remporte 4 succès (2 pour Lotterer) - Kazuki Nakajima s'est « réveillé » à la mi-parcours, après une 4ème place aux 24 heures du Mans, par.. Une victoire ! Et une autre lors de la finale à Suzuka... Que serait-il advenu si Hirakawa aurait « privé » Naoki Yammaoto de podium à Suzuka ? Sous les yeux d'André Lotterer ? Dommage mais l'Allemand nous a régalés, malgré son indisponibilité en début et fin de saison. André devrait revenir en Super Formula, avec pour objectif un second titre !

 

Takashi Kogure l'inusable samouraï, continu encore et toujours à se battre, fidèle à Nakajima Racing. à Suzuka, et SUGO Kogure aurait pu gagné... J'avoue que le « cadet » des 2 fils de Satoru, m'a agréablement surpris. Je pense que Daisuke à sa place dans le peloton.

 

Cerumo INGING a confirmé en clôturant la saison par un succès (et une pole position) grâce à Yuji Kunimoto, qui à dominé Hirate pourtant plus expérimenté que lui... à ce propos rappelons que l'excellent Kazuya Ōshima été en pourparlers avec Cerumo. Partie remise pour 2014 ?

 

LeNovo Team Impul a dû se battre avec Kygnus Sunoco et surtout avec Cerumo, passant d'outsider à celui de 3ème voir 4ème équipe Toyota avec JP. De Oliveira et Matsuda. Souvent classé mais jamais gagnant, une année je dirai « à oublier » pour Impul.

 

HP Real, Kondo Racing, KCMG , Le Beausset sont les formations de queue, avec des moyens limités. HP je comptai (sans trop y croire) sur Tsukakoshi 6ème à Autopolis un an "après" sa première victoire. Son équipier Nakayama n'a pas fait mieux malgré une saison complète - Nakayma marquera un point à Autopolis. Kondo Racing a eu raison de reconduire Yasuda qui marquera ses premiers points à SUGO et Suzuka ! KCMG un peu « trop » brouillon, Richard Bradley a du talent mais il faudra canaliser tout çà... Le Beausset envisage d'engager une seconde monoplace, oui c'est vrai... Mais zéro point en 3 ans, on se demande « pourquoi » ne pas arrêter les frais ? L'atout de Le Beausset Motorsports ? Sa formation de jeunes gens qui va du Karting à la F3.

 

Statistique(s)

 

Nombre de tours: 324

Nombre de kilomètres parcouru(s) : 1561,082 km.

Victoire(s): Honda (2) Toyota (5) Toms' (4) Docomo, Mugen, Le mans (1)

 

Les prochains essais collectifs auront lieu à la mi-février, ensuite viendra le temps des présentations des effectifs Honda et Toyota .

 

Prenez soin de vous, bonnes fêtes !