SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

#Sformula: Motegi - Synthèse de la course - SUPER FORMULA Japanese,Championship

SUPER FORMULA Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

#Sformula: Motegi - Synthèse de la course

26 Août 2014, 18:11pm

Catégories : #Blog

Twin-Ring-Motegi-round_4-superformula-2014-De-Oliveira--Ishiura--CaldarelliQuatrième manche et pourquoi pas un quatrième vainqueur ? Nous avions de quoi l'espérer. Honda est à nouveau au top, mais doit vite confirmer son retour aux affaires.

 

Loïc Duval reprenait du service chez Kygnus SUNOCO, remis de ses blessures des 24 heures du Mans. Parti depuis la pole position à Fuji, Andrea Caldarelli signe son premier podium en carrière chez TOM's.  André Lotterer n'était pas là « débutant » ce week-end dans les Ardennes Belges chez... Caterham F1 Team. À ce propos, le journaliste Joe Saward, précise sur son blog que James Rossiter aurait lui aussi était contacté par Caterham : Le Britannique n'a pas donné suite, étant « occupé » par ses obligations au Japon.

Revoila De Oliveira, Duval si proche du podium !

La déception était grande à FUJI pour JP. De Oliveira, mais à Motegi il n'a pas laissé passer sa chance et prend la tête du classement des pilotes. Un retour en force, du constructeur HONDA sur « ses terres » mais... Le podium reste 100% Toyota comme l'an dernier. Dans le rythme dès le feu vert, Caldarelli remplit son contrat en prenant la 3e place, permettant à TOM's d'accroître son avance au classement par équipes. Il s'en est pourtant fallu de peu, car Loïc Duval très menaçant, semble s'être ravisé quand la voiture de sécurité est rentré en piste.

HONDA: Yamamoto seul contre tous, la sensation Nojiri, DOCOMO se console avec Mutoh 5 e

Naoki Yamamoto (TEAM MUGEN) sanctionné samedi et Dimanche n'a pas pu marquer de points. Chez Docomo Dandelion on avait le sourire depuis Samedi, grâce à Tomoki Nojiri 2 e des qualifications. Le « spectre » du passage par les stands suit décidément Nojiri : Embrayage récalcitrant ? Docomo Dandelion s'est tourné après cet incident vers Hideki Mutoh. étonnant 5e ! HP Real a repris du poil de la bête avec la 6 e place de Koudai Tsukakoshi. Nakajima Racing a joué de malchance avec Daisuke Nakajima revenu jusqu'en deuxième position. Sans son problème au stand au moment de la relance, le cadet des Nakajima aurait pu inscrire quelques points et ouvrir le capital score de sa formation. Si la performance est à nouveau là, les pilotes les mieux classés à Motegi (Yamamoto Naoki, Nakajima Daisuke, Nojiri Tomoki) ont perdu leurs illusions lors des arrêts aux stands. En cause ? Le nouvel embrayage au volant est très difficile à gérer, dans le clan Honda qui n'a pas encore élucidé le problème. L'hypothèse la plus probable  vient peut-être de la température trop élevée, avec la pression du carburant. Les ingénieurs restent réservés et ont besoin d'enquêter sur cette question. Pour sa part Naoki Yamamoto partage l'éventualité que ces ennuis pourraient venir d'un réchauffement trop important à l'intérieur du réservoir. Le champion 2013 s'est cependant refusé d'admettre que cela puisse venir de la quantité embarquée de carburant. HONDA a revu et corrigé la puissance de son bloc moteur, reste à présent à concrétiser en course.

Karthikeyan attendait la pluie...

Douzième sur la grille, Narain Karthikeyan remonte aux portes du TOP10, après son ravitaillement, mais rencontre des ennuis avec sa boîte de vitesses. Au fil des tours, le problème s'aggrave, Narrain dérape au freinage en bagarre avec Liuzzi au 20 e tour. Deux tours plus tard, la boîte de vitesses se coince sur le cinquième rapport forçant Narain à battre en retraite.

Zéro pointé pour KCMG et Le Beausset

KCMG avec Yuichi Nakayama n'ont pas passé le premier tour, Le Beausset Motorsports réussit l'exploit avec Koki Saga ne pas avoir gagné la moindre position en 52 tours.

Malgré le déluge qui s'est abattu en fin d'épreuve, 26.000 spectateurs se sont rendu au Twin RING Motegi. La prochaine épreuve aura lieu à AutoPolis d'ici une vingtaine de jours.