SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

Sarah Kavanagh: Une femme en Formula Nippon - SUPER FORMULA: Japanese,Championship

SUPER FORMULA: Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

Sarah Kavanagh: Une femme en Formula Nippon

26 Août 2010, 08:38am

Catégories : #Blog

Redacteur Nicolas-Dura/Fw2Vimage

 

Un récent sondage internet, révèle que plus de 60% des personnes sont pour... Une femme en F1 ! Au Japon, la gente féminine à connu son heure de "gloire", vers la fin des années 90,avec l'irlandaise Sarah Kavanagh.

 

Née le 3 Juin 1973, à Warwickshire un comté britannique situé au centre de l'Angleterre, Sarah Kavanagh grandie entre la Jamaïque et l'Irlande. C'est au collège, que Sarah commence à assister à des courses automobiles, comme les «24 Heures du Mans". Elle décide alors de se concentrer à sa carrière de pilote.

 

Premiers pas en 1992 par la Formule Ford, chez elle en Angleterre dans les championnats nationaux et locaux. Deux ans plus tard, Sarah passe en Formule Opel, elle acquis la reconnaissance de tous comme une star en devenir. En 1995, Sarah se consacre à la Formule Vauxhall avec SuperMarketing Racing Team.

 

L'année suivante Sarah rejoint le championnat Anglais de Formule 2, les gens sont surpris, ceux qui croyaient qu'une femme ne pouvait pas être compétitive, au volant d'une monoplace de 500 CV Reynard Cosworth.

 

Changement de pays en 1997 pour Sarah qui s'engage en Formula Nippon, la seule (et unique) femme qui plus est, dans un championnat très relevé ! Le succès n'est pas au rendez-vous, chez Cosmo Team Cerumo.

 

Sarah fait ses débuts à Suzuka ! Non-qualifiée (régle des 110% fixée à 1'54.992) 22ème chrono (1'58.725 + 14.342) ) de la pôle de Toranosuke Takagi - 1'44.383. Sarah prend malgré tout le départ de la course, la raison invoque, qu'elle est autorisée à le faire, avec d'autres pilotes eux aussi éliminés la veille ! Sarah termine sa première course Formula Nippon, 14ème à 3 tours !

 

C'est un peu mieux à Mine, mais elle ne passe pas non-plus la barre des 110%  - DNQ (+ 8.873)  Si Sarah ne court pas, elle sera la seule à regardé ses petits camarades de jeu en découdre ! Kavanagh obtient "encore" son ticket pour la course ! Elle sera contraite d'abandonner au bout de 6 tours, et quitte la série... Autant dire, que l'Irlandaise, n'avait pas le niveau !

Suzuka 1997, Sarah Kavanagh 22ème est non-qualifiée... Mais en pré-grille !

Coup médiatique ? Petite amie "secrète" de son compatriote Eddie Irvine ? Le "percutant" Eddie à lui aussi disputé quelques saisons 1991-1993 chez Cosmo Team Cerumo (tiend, tiend ndlr). Ne doutons pas qu'irvine à peut-être motivé Sarah à venir au Japon ? Un rêve non-avouer de F1 chez Jordan, qui était motorisé par Mugen-Honda entre 1998 et 2000 ?

 

Aujourd'hui Sarah est inscrite en Euroboss, série qui permet aux pilotes de se mesurer sur les pistes européennes au volant d'anciennes Formule 1. La dernière demoiselle à sert montrée au plus au niveau mondial, reste Giovana Amati en 1992 chez Brabham. Une expérience de courte durée.

 

Danica Patrick refuse pour l'instant de traversée l'Atlantique, malgré diffèrentes offres, et une importante somme d'argent: A1GP Team USA, Honda F1, USF1...

 

Plus près de nous, la Suissesse Simona de Silvestro anime le peloton de la IndyCar.