Mardi 15 novembre 2011 2 15 /11 /Nov /2011 14:18
- Réagir à l'article

Redacteur Nicolas-Dura/Fw2Vimage

 

La 25ème année d'existence du championnat Formula Nippon a connu pas mal de bouleversement, le drame du tsunami, tremblement de terre et danger de radiation n'auront pas pour autant découragés le public Japonais. Victoire finale pour André Lotterer et l'écurie TOM's qui aura marqué de son empreinte cette saison 2011.

Dès le début à Suzuka nous avons pu constaté que les forces en présence, sont presque les mêmes à quelques exceptions près: Une nouvelle écurie Le Beausset Motorsport débarque dans la catégorie après KCMG en 2010: L'appellation du Team Le Beausset Motosports ne vient pas du fameux «Double-droit» du Beausset du circuit Paul Ricard au Castellet. L'origine du nom si «Frenchie» remonte à l'époque ou le patron de l'écurie Mr.Tsubomatsu vivait en France: Dans le village provincial Le Beausset, avec Ukyo Katayama quand ce dernier courrait en F3 !

  Cinq nouveaux rookies font leurs débuts dans la discipline: Koki Saga (Le Beausset Motorsport), Yuji Kunimoto (Cerumo), Andrea Caldarelli (Kondo Racing) Alexandre Imperatori (KCMG) et Takashi Kobayashi (HP Real Racing). Les médias Japonais incluant, Kazuki Nakajima ex-pilote de Formule 1 chez Williams comme débutant est une erreur. L'aîné de Satoru Nakjima avec plus de 30 départ au compteur en F1 n'est pas un novice...

 

Yamamoto réalise la pôle-position avant de tout perdre sur une erreur au premier tournant, La plus belle entrée en matière est signé Imperatori qui bataille avec des pilotes expérimentés... Un arrêt au stand obligatoire fait glissé Alexandre en 10ème place alors que les points étaient à sa portée... Retardé par un pistolet pneumatique récalcitrant, à la roue arrière droite, Kogure doit céder le commandement à Lotterer en fin de parcours. Mais André était plus vite de toute façon...

à Autopolis, Takuto Iguchi remplace André Lotterer occupé entre endurance et SuperGT... Hasard ou coïncidence ? Takuto Iguchi avait réalisé sa meilleure performance il y a un an, à AutoPolis en terminant 6ème. cette course donnera lieu a une redistribution des cartes pendant la course notamment, lors des arrêts aux stands. Plus malin qu'Oshima, Kazuki Nakajima met son expérience dans la gérance des pneus pour l'emporter et signé un retour gagnant au Japon après un passage plus que mitigé en Formule 1...

La 3ème manche du championnat à Fuji marquera certainement la fin des espoirs de titre pour JP de Oliveira... un dernier arrêt, ruine toutes ses chance de succès. De Oliveira reprat trop tôt... La lutte sera intense et se dès les qualifications: JP de Oliveira et André Lotterer sont crédités du même chrono au sentième près 1'25'263 au terme des qualifications: Mais avantage au champion en titre, car il réalise son chrono, le premier donc c'est lui qui prend la pôle ! Profitant des ennuis de JP, Lotterer remporte la course après avoir manqué celle d'Autopolis !

Motegi donne lieu à l'entrée d'une 17ème voiture sur la grille de départ: Exilé depuis 2007 aux États-Unis, Hideki Mutoh se distingue en IndyLights puis en Indycar. Mutoh défendra les couleurs du HP REAL RACING - écurie filière des pilotes Honda aux côtés de Takashi Kobayashi. JP de Oliveira parti depuis la première place a tenu bon face à Lotterer et revient dans la course au titre à 3 petites longueurs des pilotes TOM's !

La pluie a fortement perturbée le déroulement de la course de Suzuka, et qui pousse les organisateurs à annuler l'évènement !

Sugo donne lieu à une redistribution des cartes entre les leaders. De Oliveira part en travers lors de la première partie des qualifications, et ne peut redémarrer sa voiture. Le Brésilien est tout même crédité d'un chrono et partira en 6ème ligne. Oshima obtient la pôle-position mais se rate complètement au départ le lendemain ! Lotterer remporte une course très importante dans l'obtention du sacre... De Oliveira est disqualifié ainsi que Izawa à l'issu du contrôle technique et perd sa seconde place ! Marqué le Brésilien s'avouera même vaincu ! «J'adore la course automobile, c'est pour cela que je donne mon maximum, et que je continuerais à me battre pour les fans».

Retour à Motegi pour le dernier affrontement de la saison... Hideki Mutoh est à nouveau présent mais "transparent" chez HP Real Racing... Tout comme JP de Oliveira, Mutoh a participé à l'épreuve Indycar sur ce même tracé sans succès... La qualification se disputera en 2 séances avec 2 courses au programme histoire de mettre encore plus de piment dans l'attribution du trophée 2011 ! Lotterer ne bronche pas et réalise les meilleurs chronos ! Les conditions climatiques s'en mêle, la pluie, et le brouillard font leur apparition le Dimanche !

Lors de la première manche la messe est dite, Lotterer est champion Formula Nippon 2011 après un cavalier seul avec dans son sillage Kazuki Nakajima. JP de Oliveira se rate au départ, écope d'une pénalité, avant de multiplier les erreurs... La pression était-elle trop forte ? En seconde course, Caldarelli, Kunimoto et Hirate sont éliminés sous saftey-car à cause de la visibilité... Drapeau rouge ! Lotterer contrôle le peloton à la reprise et gagne à nouveau !

Cela n'aura pas été simple pour Lotterer pour remporter le titre... André mettra en cause le niveau élevé mais inconnu du championnat Formula Nippon ! Dommage pour JP de Oliveira qui se battra jusqu'au bout, malgré tous ses malheurs ! Mention spécial à Yuji Kunimoto champion F3 2010, TSUKAKOSHI et Ishiura pour l'ensemble de leur saison.

 

Imperatori n'a pas à sans vouloir ayant dû composé par des erreurs de son écurie qui ne lui auront pas permis de marqué plus de points au classement pilotes.

Ainsi se termine la saison Formula NIppon, en coulisses, une venue en Corée est à l'étude. L'écurie TOM's souhaite conserver ses pilotes c'est le souhait du grand patron Nobuhide Tachi ! Retour des essais libres le vendredi, distance de course plus longue, 2 arrêts aux stands obligatoire, introduction du KERS. La monoplace actuelle élaboré par Swift n'est pas à la base conçue pour un tel système: Lola, Dome et Swift sont en lice pour la signature de ce lucratif contrat. Décision finale Attendue pour l'été 2012. Selon Hiroshi Shirai président de l'organisation du championnat, le nouveau système KERS et la voiture sera effectif en 2013 ou 2014...

Victoire(s): 5 André Lotterer (TOM's Toyota) 1 Kazuki Nakajima (TOM's Toyota) 1 JP de Oliveira (Team Impul)

Pôle-position(s): 2 André Lotterer (TOM's Toyota) 1 Naoki Yamamoto (Mugen) 1 Kodai TSUKAKOSHI (Docomo) 1 J. P. de OLIVEIRA (Team Impul) 1 Kazuya OSHIMA (Team Le Mans)


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Version imprimable

Par N.DURA
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Loading

 

 

 

 

 

 

 

 

➔ Latest photos Offers
3016 3015 3014 3013 3012 3056 3055 3054 3053 3052

TOP5 News

  • #Sformula : Tsugio Matsuda une réelle option pour KCMG
    Il est l'un des plus capés de la série, avec deux couronnes obtenues entre 2007 et 2008. Passionné de train Tsugio Matsuda reste toujours sur de bons rails : Il partage ses activités entre SuperGT, endurance, représentant de la marque Nissan et commentateur. Cette saison...
  • #Sformula: Course - AutoPolis - Lotterer vainqueur version endurance
    André Lotterer (Petronas Team TOM's) a remporté la 5e manche du championnat à AutoPolis. Une épreuve "presque" d'endurance. Le ravitaillement n'étant pas autorisé, nous avons vu aucun changement de leader parmi les 8 premiers classés en 46 tours. Yuji Kunimoto 2e et JP. De Oliveira...
  • #Sformula : ESL2 – AutoPolis - Loïc Duval pas en retard à l'échauffement
    Le warm-up réalisé à 09:30 heure locale, permet aux 19 pilotes d'effectuer les derniers réglages avant la course. Une épreuve longue de 215 kilomètres, où la stratégie et l'usure des pneumatiques seront des facteurs très importants pour la victoire. Sixième hier à l'issue des...
  • #Sformula : Autopolis – Naoki Yamamoto et Honda au sommet des qualifications
    La séance officielle de la 5e manche du championnat Super Formula a Autopolis est à marquer d'une pierre blanche. HONDA en difficulté, depuis le début de la saison, partira demain en première ligne. Le champion en titre Naoki Yamamoto (Team MUGEN) s'est montré le plus rapide et signe...
  • #Sformula : ESL1 – Autopolis - André Lotterer revient en tête
    André Lotterer (Petronas TEAM TOM's) a vite retrouvé ses marques après un passage médiatisé mais de courte durée en Formule 1. La hiérarchie à la différence du début de saison est presque 50/50 Toyota et Honda. Le constructeur Nippon place 4 de ses représentants contre 6 pour Toyota...
Liste complète
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés