Jeudi 17 mai 2012 4 17 /05 /Mai /2012 17:11

Redacteur Nicolas-Dura/Fw2Vimage

 

Le Team TOM's repart de Motegi avec un deuxième succes en autant de courses. Carton plein certes mais la prudence reste de mise pour le patron Monsieur NOBUHIDE TACHI.

 

André Lotterer: «C'était vraiment une bonne course, avec un bon départ ou je garde la tête au premier virage. Je voulais aller plus vite dans les premiers tours, mais le rythme de Kazuki (ndlr: Nakajima) et JP (Ndlr: De Oliveira) était soutenu. JP (Ndlr: De Oliveira) a conduit très intelligemment et a su économiser son carburant en début de course. Son arrêt au stand a était de plus court de 3 secondes que moi. Je n'ai pas été surpris de le voir revenir, car je savais qu'il avait un bon rythme avant son pit stop. L'équilibre de la voiture avec des pneus neufs était bon, mais avec des pneus usés, j'avais plus de mal ce qui était le point faible de ma voiture aujourd'hui. Dans la dernière partie de course, j'ai dû revoir ma répartition de freinage en mettant notamment plus de frein à l'avant. Quand JP c'est rapproché, j'ai pu le contenir. Je demeure satisfait de mon week-end. J'espère continuer ainsi tout au long de la saison. Motegi n'aura pas été une course facile à gagner."

Kazuki Nakajima: «J'ai pris un assez bon départ et réussi à inquiéter André (Ndlr: Lotterer), mais il m'a passé. Ma voiture allé bien derrière lui, mais l'équilibre de la voiture a brusquement changé après mon arrêt au stand. JP (Ndlr: De Oliveira) a pris de l'avance suite à son Pit-stop. J'avais du mal le suivre. Nous devons trouver pourquoi nos performances ont chutés dans la seconde moitie de la course. Monter une nouvelle fois sur le podium est une bon pour moi et l'équipe. Je veux continuer de cette manière lors de la prochaine manche à Autopolis. "

TSUTOMU TOJO (Ingénieur / André Lotterer): «L'arrêt de JP (Ndlr: De Oliveira) a été plus court que nous. Son rythme après le pit stop était fantastique. Nous avons obtenu cette victoire grâce en partie à André (Ndlr: Lotterer), nous devons de ce fait mieux nous préparer pour Autopolis. "

 


 

MASAKI Saeda (Ingénieur / Kazuki Nakajima): "Kazuki (Ndlr: Nakajima) c'est un nouvelle fois très bien comporté ici à Motegi. Nous sommes heureux de monter sur le podium. Nous devons analysé la chute brutal de performance et l'équilibre de la voiture après les ravitaillements. Nous avons étais incapable de rattraper notre retard sur JP (Ndlr: De Oliveira). "

Nobuhide TACHI (Directeur de l'équipe): «Je suis très heureux de gagner à Motegi, 2 victoires d'affilée après celle de Suzuka. Votre place en qualification est la clé pour gagner ici et faire bon résultat. Nos pilotes sont partis depuis la première ligne, mais Kazuki (Ndlr: Nakajima) a perdu sa 2e place au moment du Pit Stop. Une élément à revoir avant AutoPolis "

 


 

Nakajima Racing a fait ses débuts en Formula Nippon il y a plus de 20 ans, en 1989. Créer par Satoru Nakajima: Ancien pilote en Formule 1 (Lotus, Tyrell). Lié depuis très longtemps au constructeur Honda, ainsi qu'en Super GT. Découvreur de talent, voir même de champion: Tsugio Matsuda, Loïc Duval, André Lotterer sont tous des anciens pilotes de Nakajima ! L'équipe est la plus capée pour avoir remporté 4 titres: 1999 (Tom Coronel) 2000 (Takagi Toronosuke), l'équipe s'appelait encore PIAA Nakajima, En 2002 L'Irlandais Firman Ralph l'emporte et en 2009 c'est au tour du Français Loïc Duval.

 


 

 

Satoru Nakajima, a donné sa chance en 2011 à son plus jeune fils Daisuke,et qui jusqu'à présent, n'a pas obtenu de bons résultats: 2 points marqués en 9 courses. Le garçon fait face au critique de la presse, il a beaucoup de pression sur les épaules et doit porter un nom, celui de son aîné Kazuki, qui lui est en tête du championnat. Selon Satoru, Daisuke Nakajima est capable de gagner des courses.

 

Troisième en 2007, presque 10 saisons au compteur, Takashi Kogure (photo) perd pied: Extrêmement rapide, souvent malchanceux, Kogure n'a terminé que 16ème à Suzuka et a dû abandonné sur sortie de piste au bout de 4 tours à Motegi. Espérons que la prochaine épreuve à AutoPolis, sonnera le réveil de Nakajima ?

 


 


 

Loïc Duval a une nouvelle fois perdu toutes ses chances dès le départ. Embrayage endommagé à Suzuka, le scénario se répète à Motegi: Débordé par le peloton avant de réussir à s'élancer ! Auteur d'un très bon retour en fin de parcours pour le gain de la 10ème place, Loïc reste convaincu que le potentiel du Kygnus Sunoco est bien là.

 

"Le matin lors de la séance d'échauffement tout aller bien, avec un réservoir vide. Cependant je ne demeuré pas satisfait du comportement de ma voiture avec le plein d'essence. Beaucoup de sur-virage difficile à contrôler. Le départ de la course a était difficile: J'éprouve toujours un problème d'embrayage que je maîtrise pas encore pleinement. Nous avons eu aussi, un problème de surchauffe au niveau des freins quand je me suis retrouvé bloqué derrière une autre voiture". Malgré un résultat vierge, nous avons pu prouver définitivement notre potentiel".

 

Si l'on se penche sur les meilleurs tours en course, Loïc réalise (1''35.948) et devance, Kazuki Nakajima (1'35.989) qui se classe 3ème .

 

"J'espère qu'un tel symptôme ne se reproduira pas, je vais me changer les idées avant la course à Autopolis en me disant que les 2 premiers rendez-vous m'auront servis d'entraînement" - conclut Loïc".


Par N.DURA
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Loading

 

 

 

 

 

 

 

 

➔ Latest photos Offers
Super GT 2014 Fuji SpeedWay_RD5-3006 Super GT 2014 Fuji SpeedWay_RD5-3005 Super GT 2014 Fuji SpeedWay_RD5-3004 Super GT 2014 Fuji SpeedWay_RD5-3003 Super GT 2014 Fuji SpeedWay_RD5-3002

TOP5 News

  • #Sformula : Podium pour Caldarelli à Motegi
    Comme à Fuji, Andrea Caldarelli a une nouvelle fois joué les « intérimaires ». Ralenti par le trafic la veille en qualificatin, Caldarelli résiste aux attaques de Loïc Duval, qui l'avait dû remplacé quelques semaines auparavant. Caldarelli démontre toutes ses qualités, passant...
  • #Sformula: Résultats mitigés pour Docomo Dandelion, mais réels ambitions
    La température était élevée au moment du départ (Air: 33° / Piste 45) en raison du temps chaud l'été sur l'archipel. Héros des qualifications, Tomoki Nojiri se concentre sur le départ, cependant, il est débordé au premier virage et glisse de la 2e à la 3e place. Mutoh est 7e plus...
  • #Sformula: Motegi - Synthèse de la course
    Quatrième manche et pourquoi pas un quatrième vainqueur ? Nous avions de quoi l'espérer. Honda est à nouveau au top, mais doit vite confirmer son retour aux affaires.   Loïc Duval reprenait du service chez Kygnus SUNOCO, remis de ses blessures des 24 heures...
  • #Sformula : Motegi – De Oliveira vainqueur sous la pluie !
    L'épreuve qui comptait pour la 4e manche du championnat Super Formula a complètement était relancée à une dizaine de tours de l'arrivée. Un final, neutralisé par la voiture de sécurité en raison des très mauvaises conditions, et visibilité réduite. Dans de telles circonstances, rester...
  • #Sformula : Motegi – Caldarelli meilleur temps à l'échauffement
    Remplaçant d'André Lotterer qui dispute ce week-end le grand prix de Belgique de Formule 1 pour Caterham, L'Italien Andrea Caldarelli (TOM's) s'est montré le plus rapide en matinée à Motegi. Les deux sociétaires de la formation TOM's, ont dominés les chronos, Kazuki Nakajima...
Liste complète
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés