SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

#GP2 : Takuya Izawa « Doucement mais sûrement » - SUPER FORMULA: Japanese,Championship

SUPER FORMULA: Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

#GP2 : Takuya Izawa « Doucement mais sûrement »

4 Juin 2014, 17:42pm

Catégories : #ITW

http://nspeed.online.fr/motorsports_fw2vimage/img/suzuka-2013-rd6-09-10-november/10003205_fw2vimage-takuyaizawa-docomodandelionracing-suzuka-rd6-november-2013-15020.jpgDepuis son départ pour l'Europe Takuya Izawa, pilote Honda de référence autant en Super Formula que SuperGT fait moins parler de lui. Afin de préparer un éventuel passage en Formule 1, chez McLaren qui sera motorisé par Honda la saison prochaine, Izawa apprend dans le très agité championnat GP2 dans l’écurie Française ART associé au vice-champion World Séries By Renault, le Belge Stoffel Vandoorne.

« Le GP2 est principalement destiné au développement des jeunes pilotes et perfectionné leur pilotage ce que tu dois faire et comment piloter ». explique Izawa (qui a eu 30 ans le 1er Juin) au site « MotorpasionF1 » avant de rajouter « Au Japon, le travail est axé sur le développement de la voiture, donc il s'agit d'une différence importante ». Takuya Izawa en charge le développement de la Dallara SF14 pour la maison Honda durant l'été 2013 éprouve quelques difficultés. La SF14 est beaucoup plus réactive, que la Dallara GP2 « étranges » dans beaucoup de domaines. Au niveau de l'adhérence en particulier qui ne permet pas selon Takuya d'être à la limite.

Tout le contraire en Super Formula : « La SF14 est une voiture exceptionnelle, on peut faire corps avec la machine. Demandez à n'importe quel pilote il vous dira que cette une auto incroyable ! On se sent encore mieux qu'à bord d'une formule 1. « Au Japon, je peux changer le comportement de la voiture en fonction de mon pilotage. Ici, je dois changer mon style de conduite, afin de m'adapter moi-même à l'auto ».


Izawa met en aussi, avant le « grip » dont dispose la SF14, chose qu'il n'a pas encore trouvée dans la Dallara GP2. Peut-être en raison du faible temps passé à travailler sur sa monoplace ? La mise au point est l'une des principales qualités de Takuya Izawa ainsi que la gestion des pneumatiques choses qu'il a apprises notamment en Super GT avec un nombre important de manufacturiers engagés.


Au terme des premières épreuves de la saison, Takuya Izawa à la lourde tâche d'apprendre la majorité des circuits en un temps limité. À Monaco par exemple, Izawa était dans le rythme de son équipier mais reconnaît qu'il doit progresser en qualifications. Malgré un changement de vie, à Paris où il s'est installé Takuya à rendez-vous d'ici une quinzaine de jours, le 20 Juin en Autriche sur le tracé du RedBULL Ring. Comme dirait la devise « Chi va piano, va sano » (qui va doucement, va sûrement).