SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

FUJI - Victoire pour André Lotterer - Déception pour Duval - SUPER FORMULA: Japanese,Championship

SUPER FORMULA: Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

FUJI - Victoire pour André Lotterer - Déception pour Duval

14 Juillet 2013, 09:15am

Catégories : #Saison 2013

Redacteur Nicolas-Dura/Fw2Vimage

 

La Marseillaise n'a pas raisonnée cette après-midi sur le tracé du FUJI Speedway – Il s'en es pourtant fallu de quelques tours pour que Loïc Duval remporte la 3ème manche du championnat Super Formula. C'est au moment de ravitailler que tout se joue - Victime de la maladresse de l'un de ses mécanos - le Français leader absolu, repasse par les stands pour une pénalité ce qui laisse le champ libre à André Lotterer ! L'Allemand qui a manqué la première épreuve , remporte sa seconde victoire consécutive et prend par la même occasion la tête du classement des pilotes. Profitant de la panne sèche de Tusgio Matsuda (Team Impul) la formation INGING-Cerumo monte sur le podium grâce à Kohei Hirate, et Team Mugen avec Naoki Yamamoto.

Chronique :

Départ sous la chaleur avec 30 degrès dans l'air et 41 en piste. Duval profite de sa pôle-position et vire en tête, devant JP. De Oliveira (Team Impul) Kazuki Nakajima (TOM's), Lotterer (TOM's) et Yuji Kunimoto 5ème qui est prit de vitesse. Plus loin dans le peloton c'est l'accrochage ! Koki Saga (Le Beausset Motorsports) se loupe au freinage et vient percuter Takashi Kogure (Nakajima) et Richard Bradley (KCMG) très bien parti. C'est déjà l'abandon pour Saga et Bradley. Takashi Kogure peut repartir.

 

La neutralisation se prolonge afin d'évacuer les voitures, Tsugio Matsuda (Team Impul) passe par son boxe et ravitailler.

Au re-start Loïc Duval (Kygnus Sunoco) s'échappe et garde ses distances sur ses poursuivants. JP. De Oliveira (Team Impul) est très incisif, mais le Brésilien à « voler » légèrement le départ et est sanctionner - JP. se battra toute l'épreuve avec des dépassements à la limite un bel exemple de combativité !

L’écart se forme entre Duval et les pilotes TOM's, Kazuki Nakajima tente pendant plusieurs tours de résister à Lotterer qui est plus rapide que lui. L'explication entre les 2 hommes est propre mais l'Allemand passe le Japonais à l'amorce du 20ème des 55 tours de course. Kazuki Nakajima (TOM's) perd du terrain et Hirate passe le champion 2012 !

Au 34ème passage, Loïc Duval entre à « 600 à l'heure » dans les stands mais cela ne se passe pas comme prévu... C'est « long » pour le Français qui ravitaille en essence et change ses 4 pneus. Un tour plus tard, Lotterer passe lui aussi par son boxe, c'est plus rapide que Duval (12 secondes contre 16 pour Loïc) – Mais l'Allemand ressort derrière le pilote Kygnus.

Après s'être arrêter durant la neutralisation, Tsugio Matsuda (Team Impul) est en tête à une vingtaine de tours de l'arrivée avec plus de 10 secondes d'avance. Coup stratégique ? Il n'en es rien le double champion de la catégorie (2007-2008) perd progressivement du terrain et ses temps au tour s'en ressentent. Lotterer et Duval sont en lutte pour la 2ème et 3ème place.

45ème passage c'est le coup de « théâtre » ! Loïc Duval est sanctionné ! Sur les images de la télévision de J-Sports, on voit bien qu'une erreur est commise par l'un des mécaniciens de Loïc : Comme nous le voyons ci-dessous, le pit-crew ne pose pas la roue au sol, qui manque de heuter le responsable en carburant. Un mauvais jugement et pénalité « sévère » qui casse le week-end du Français.

Lotterer est encore deuxième mais revient sur Mastuda qu'il double à quelques tours de l'arrivée. Les dernières minutes sont intenses, Mastuda est au ralenti, victime d'une panne sèche ! Loïc Duval visiblement énervé aligne les chronos et double ses adversaires mais il est trop tard !


Victoire pour André Lotterer, qui remercie son équipe de lui avoir fourni une excellente voiture - Le nouveau leader du championnat reconnait l'odace de Matsuda regrette la sanction de Loïc Duval, et s'estime même heureux d'avoir gagner. André devait prendre de gros points ce qu'il a fait ! Avec 21 unités Lotterer, passe en tête devant Naoki Yamamoto (17) Takuya Izawa (15) Loïc Duval (14) Tusgio Matsuda (12).

 

Course - TOP 8

1 A.Lotterer (PETRONAS TEAM TOM'S) 55 tours
2 K.Hirate (P.MU/CERUMO・INGING)    +29.449
3 N.Yamamoto (TEAM 無限)           +32.546
4 L.Duval (KYGNUS SUNOCO Team LeMans) +34.148
5 T.Izawa (DOCOMO TEAM DANDELION RACING) +41.341
6 J.P.De Oliveira (Lenovo TEAM IMPUL) +42.761
7 Y.Kunimoto (P.MU/CERUMO・INGING)         +44.925
8 K.Nakajima (PETRONAS TEAM TOM'S)         +49.052

 

  La prochaine épreuve aura lieu du 3 au 4 Août sur le tracé de Twin Ring Motegi.