SUZUKA JAF GRAND PRIX: première victoire remplie d'émotion pour Toshiki OYU -

www.formulanippon-fr.com | L'actualité en français depuis 2009

SUZUKA JAF GRAND PRIX: première victoire remplie d'émotion pour Toshiki OYU

6 Décembre 2020, 07:25am

Catégories : #SFormula, #saison 2020

Copyright: Sezaki

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Auteur d'une fantastique victoire hier, Naoki Yamamoto (DOCOMO) n'a pas terminé aujourd'hui et perd même la tête du championnat. Auteur de la pole position ce matin, Nick Cassidy (TOM'S) est contraint à l'abandon sur ennui mécanique, alors qu'il était en tête. C'est finalement, Toshiki OYU (NAKAJIMA RACING) qui gagne pour la première fois de sa courte carrière en FORMULA NIPPON. Nirei Fukuzumi (DOCOMO) terminé deuxième, Yuhi Sekiguchi (IMPUL) troisième.

Qualification:

Profitant de sa pole position, Cassidy prend le commandement devant Oyu, juste à ses côtés sur la première rangée, Fukuzumi, Yamamoto, Sekiguchi et Kazuki Nakajima suivent dans cet ordre.

Les positions restent assez serrés, avant que Sacha Fenestraz (Kondo Racing) ne parte à la faute, dans un  excès de confiance sur Kamui Koyashi au freinage de la chicane. Les deux voitures Toyota se touchent !  C'est déjà l'abandon pour le pilote Kondo Racing, alors que Kamui rejoint le stand KCMG pour changer ses pneus, dont un endommagé.

La voiture de sécurité neutralise le peloton, Naoki Yamamoto est au ralenti, et, rentre directement au garage Docomo. C'est un revirement de situation pour le vainqueur de la vielle.

La course est relancée au 7e passage, Casidy mène les débats devant Oyu, Fukuzumi dans son sillage. Quelques tours plus tard, de la fumée s'échappe de l'arrière de la voiture de Cassidy dans la courbe 130R. Un problème de transmission ou de moteur ? Le pilote TOM'S, s'arrête à l'amorce du premier virage et abandonné sa monoplace, et une éventuelle victoire.

Les choses se compliquent, pour TOM'S. KAZUKI Nakajima a crevé à l'arrière droit... Beaucoup de crevaisons sont a signaler depuis hier. Kazuki peut regagner son garage mais, perd beaucoup de temps et se retrouve en queue de peloton.

Kamui Kobayashi (KCMG) qui s'est déjà arrêté est 17ème, et une grande majorité de pilotes passent par les stands pour changer de pneus.

À l'exception des concurrents retardés dont Matsushita et Sasahara qui se retrouvent tous les deux en tête. Rappelons que Sasahara était 3ème initialement sur la grille de départ mais a changer son moteur suite à sa sortie de piste d'hier. Une pénalité de 10 places valable également pour Matsushita.

Tout se passe bien pour OYU lors de son arrêt, le futur vainqueur est en troisième place mais, leader virtuel, car Matsushita et Sasahara doivent encore s'arrêter.

À la relance au 13eme tour, Matsushita creuse l'écart sur Sasahra qui reste collé à ses échappements et tente une manœuvre quelques virages plus loin, cela ne passe pas... Sasahra vire au large dans le  premier tournant, et perd du terrain, OYU 3ème est en embuscade.

Ryo Hirakawa 9ème, pourrait profiter de l'abandon de Naoki Yamamoto qui à ce stade de la course sont à égalité de points au championnat avec 55 unités chacun.

Une nouvelle sortie de piste, avec Yuji Kunimoto (KCMG) troisième hier qui se rate dans les ”S” sur... crevaison! C'est passer prêt pour Tsuboi (INGING), les autres pilotes passent au travers du nuage de poussière. La voiture de sécurité est à nouveau sollicitée. Matsushita et Sasahara s'engouffrent dans la voie de stands, les deux hommes ne sont pas encore arrêtés. L'un comme l'autre sont relégués dans les dernières positions.

Au 23ème passage c'est reparti, au drapeau vert pour Oyu qui resiste jusqu'à l'arrivée à Nirei Fukuzumi et, ainsi remporter une première victoire. Yuhi Sekiguchi (IMPUL) redonne un peu de sourire à son équipe, en terminant 3ème.

Copyright: Sezaki

Un succès plein de larmes et d'émotion pour Toshiki Oyu ancien membre de l'école de pilotage de Suzuka, chaleureusement féliciter par Takuma Sato (double vainqueur des 500 miles d'Indianapolis, venu en invité) et Naoki Yamamoto entre autre.

Tout va se jouer d'ici deux petites semaines au FUJI Speedway, avec Ryo Hirakawa et Naoki Yamamoto à égalité de points: 55 unités. Tomoki Nojiri (MUGEN) est à 8 longueurs (47) devant Nick Cassidy (46). 

FORMULANIPPON-FR.COM |  Publié le 06/12/2020 à 08h09 Mise à jour: 06/12/2020 à 08h17