SUPER FORMULA  Japanese Championship

Phototheque Digital Photographic

CERUMO: une 3ème auto dans le rétro ?  -

www.formulanippon-fr.com | L'actualité en français depuis 2009

CERUMO: une 3ème auto dans le rétro ? 

8 Décembre 2019, 10:12am

CERUMO
CERUMO

Gérer une voiture de plus, n'est pas sans frais. Il faut trouver les mécanos, les ingénieurs, le ou les pilotes. Suite au retrait de la formation, du Team Le Mans, les rumeurs vont bon train en cette fin de saison. Selon nos informations, les deux Dallara numéro 7 et numéro 8 auraient déjà trouvée preneur. Une auto, irait chez KCMG pour Yuji Kunimoto aux côtés de Kamui Kobayashi. L'autre  châssis, partirait dans le garage de CERUMO/INGING.

Rappelons que Team Le Mans a été créé dans les années 70, et a remporter 3 titres: 1979, 1996 et 1998. La structure emblématique de la series, a décidée d'arrêter ses activités. Les pilotes ces dernières saisons se sont succédé avec, plus ou moins de talent et surtout un apport financier. Le principal actionnaire et patron du Team Le Mans, monsieur Katayama tente de placer son fils Yoshiaki Katayama par tous les moyens, mais n'a visiblement pas le niveau. Toujours, selon nos sources, ceci aurait poussé monsieur Katayama à vendre l'équipe, bien avant les essais de fin de saison. 

Revenons un instant sur les deux principaux candidats à la reprise des autos du team le mans. KCMG souhaite depuis quelques saisons, une seconde voiture mais, devra avant toute chose apprendre de ses nombreuses erreurs... surtout en course.

Chez CERUMO/INGING, on a déjà gagné. En quatre ans, l'écurie a remportée cinq titres: 3 par pilotes 2015, 2016, 2017 , 2 par équipes, 2016, 2017).  On Super formula Nippon, il faut remonter en 2009 pour voir, une écurie avec 3 monoplaces. À cette époque, IMPUL dispose de trois autos: Matsuda, Tréluyer et une autre pour Hirate avec, un sponsor (AHEAD) et une livrée différente. 

Pour piloter la troisième CERUMO, le nom de Kazuya Oshima est avancé. Ce dernier, connaît bien l'équipe mais.... Emmène t-il un budget ?

Dans la farandole de billets, citons par exemple Pietro Fittipaldi qui n'a fait que "passer" aussi bien dans l'équipe Le Mans que dans la catégorie.  C'était en 2018, Fittipaldi est victime d'un accident en endurance qui le laisse éloigner des circuits. Pietro, pilote pour Haas en F1, lors de séances d'essais mais, il multiplie depuis les catégories, et envisage un retour en monoplace. Pas facile au niveau de la crédibilité même avec un nom célèbre.

La trêve hivernale apportera son lot de cadeaux... Et espérons-le, de très bonnes résolutions pour l'année prochaine. Voir double est compliqué, triple ? à suivre. 

 

@Dura_Nicolas

FORMULANIPPON-FR.COM Publié le 07/12/2019 à 14h12 - Mise à jour: 07/12/2019 à 14h37