SUPER FORMULA  Japanese Championship

Phototheque Digital Photographic

Suzuka: Alex Palou prend une première option sur le titre -

www.formulanippon-fr.com | L'actualité en français depuis 2009

Suzuka: Alex Palou prend une première option sur le titre

26 Octobre 2019, 10:59am

Catégories : #SFormula, #saison 2019

Le jeune pilote du Nakajima Racing réalise, la troisième pole position de sa carrière et, partira demain depuis la première ligne. Les prétendants pour le titre, ont joués de malchance, ou tout simplement caché leur jeu pour la course. L'écurie Nakajima Racing est, à surveiller de très très près, car déjà au mois d'avril, lors de la première épreuve de la saison,  Makino et Palou avaient animés les débats. Avant de connaître un double abandon, à quelques tours d'intervalle.

Chez Mugen ont à le sourire avec Tomoki Nojiri deuxième qui s'incline pour un dixième et, Lucas Auer troisième.

Alex Palou devra confirmer dimanche pour devenir champion. Une pression supplémentaire a gérer pour Palou, ses plus proches rivaux sont derrière lui sur la grille de départ: Naoki Yamamoto est cinquième. Naoki, visera un éventuel troisième sacre après ceux obtenus en 2013 et, 2018. Nick Cassidy (TOM'S) partira 6ème.

En-tête de son groupe en qualification, Nirei Fukuzumi (DOCOMO) est 4ème, une autre bonne surprise celle de Koudai Tsukakoshi ( Real Racing) 7ème. 

Quel exploit d'Harrison Newey 9ème ! Le jeune britannique bien secoué en matinée aurait peut-être pu faire encore mieux quand on connait le secret des performances de sa monoplace... mais nous y reviendront. 

Le constructeur Honda a réalisé cinq des sept pole positions cette année, quatre d'entre elles sont à mettre sur le compte du nakajima racing. C'est Alex Palou qui s'en sort le mieux avec 3 premières lignes (Fuji, Motegi, Suzuka) et une seule pour Tadasuke Makino, lors de la manche l'ouverture de la saison à Suzuka. L'autre pôle Honda est l'œuvre de Naoki Yamamoto, c'était à SUGO.

Contre performance, pour Hiroaki Ishiura (Inging), qui est allé dans les graviers, dans le virage Degner 2, dans son tour rapide. Le double champion partira bon dernier. Kenta Yamashita (Kondo Racing) est 11ème, encore plus loin.

Kamui Kobayashi (KCMG-TOYOTA) finit au 16ème rang. L'un comme l'autre mise peut-être sur une stratégie différente. Juri Vips (Team Mugen) reste en queue de peloton, c'était plus que prévisible. L'estonien termine avant-dernier pour ses débuts dans la catégorie.

 

@Dura_Nicolas

FORMULANIPPON-FR.COM Publié le 26/10/2019 à 12h01 - Mise à jour: 26/10/2019 à 12h01