SUPER FORMULA  Japanese Championship

Phototheque Digital Photographic

MOTEGI: Ryo Hirakawa vainqueur, Cassidy reprend la tête au championnat ! -

www.formulanippon-fr.com | L'actualité en français depuis 2009

MOTEGI: Ryo Hirakawa vainqueur, Cassidy reprend la tête au championnat !

18 Août 2019, 08:13am

Catégories : #saison 2019, #SFormula

Motegi Rd.5  SF 19 - 2019
© Y.SEZAKI - 2019 / formulanippon-fr.com

Ryo Hirakawa (IMPUL) a remporté la cinquième course, du championnat cette après-midi sur circuit de Twin RING Motegi. Parti depuis la première ligne, le pilote IMPUL a su se montrer très patient, sous une chaleur écrasante, pour les organismes, et les spectateurs. C'est pourtant Alex Palou (Nakajima Racing) qui a centralisé l'attention durant la majorité de la course, mais l'expérience à parler en fin de parcours. Palou n'a jamais pu faire vraiment faire la différence, toujours sous la menace d'Hirakawa. Habitué à "louper" les grandes occasions, KCMG et Kamui Kobayashi s'offrent la deuxième place. Auteur d'un super départ, kamui a régalé le public avec des freinages dont lui seul a le secret Pour son anniversaire, Nick Cassidy (TOM's) monte sur le podium, et reprend la tête du classement provisoire.

Classement:

1. Ryo Hirakawa Team Impul 51 tours en 1:22:51.411

2 Kamui Kobayashi carrozzeria Team KCMG +2.972

3. Nick Cassidy Vantelin Team TOM'S +9.771

4. Alex Palou TCS Nakajima Racing +16.314

5. Nirei Fukuzumi DoCoMo Team Dandelion Racing +18.668

6. Hiroaki Ishiura JMS P.mu/cerumo-INGING +28.439

7. Lucas Auer B-MAX with Motopark +43.123

8. Tomoki Nojiri Team Mugen +43.70

9. Naoki Yamamoto DoCoMo Team Dandelion Racing +43.961

10. Yuji Kunimoto Kondo Racing +44.607

Meilleur tour en course: Artem Markelov (UOMO Sunoco Team LeMans) 1:35.282

Le direct: Tour de formation: Cinquante-un tours au programme ! Naoki Yamamoto (8ème) ne démarre pas. 37 degrés  dans l'air, 49° sur la piste. Ce sont les même conditions qu'hier. IL sont 12 pilotes en gommes tendres dont les premières lignes... Huit en pneus medium. Naoki Yamamoto au stand. Le pilote Doccomo partira depuis la pit-lane... Moteur calé pour... Patricio O'Ward (MUGEN) qui fait signe aux officiels Drapeau rouge... Départ retardé...

5 minutes, tout est a refaire, les équipes ne peuvent pas intervenir sur les voitures... Une minute, nouveau tour de formation. Naoki Yamamoto s'élance dernier. Depuis la zone des stands. Harisson Newey (B-Max) a du mal, à mettre en première, O'Ward tarde à partir encore. Les deux pilotes s'élancent sur la dernière rangée.

Départ: Alex Palou profite de sa pole et, d'un excellent départ Hirakawa, Fukuzumi, Kobayshi, Auer, Kunimoto, Sekiguchi et Nojiri suivent dans cet ordre. Newey, Markelov, O'Ward au stands ! Une seconde et demie, d'avance pour Palou au 2ème passage. Les positions sont serrées dans le peloton. Les dix premiers sont en pneus tendres, la "clé" pour la victoire cette après-midi ? Koudai Tsukakoshi (REAL RACINg) parti bon dernier est déjà 10ème. Presque une course "à domicile" pour Koudai.

4/51 Nick Cassidy (TOM'S) 14.3 Pneus (mediums) à (tendres) + essence. Le néo-zélandais, (qui faite aujourd'hui son anniversaire) est 20ème à plus de 50 secondes.

6/51 Nojiri, Ishiura au stand... Makino part en tête-à-queue dans la chicane du retour... c'est fini pour le Japonais. Pas de voiture de sécurité, la zone étant sous drapeau jaune.

7/51 Kazuki Nakajima s'arrête, Newey encore une fois... Pour faire le plein, pas d'incendie cette fois-ci !

9/51 L'écart se réduit entre Palou et Hirakwa qui passe à moins d'une seconde...

10/51 Tsuboi au stand.

Top 10: Palou, Hirakawa, Fukuzumi, Kobayashi, Auer, Kunimoto, Sekiguchi, Tsukakoshi, Yamashita, Oshima.

Auer est sous la pression de Kunimoto pour le gain de la 5ème place. Parti des stands, Yamamoto remonte petit-à-petit ses adversaires... mais, Markelov fait de la résistance et tiens tête au champion 2018 ! Certes pour une 11ème place. Kunimoto se défait de Auer !

Au 15ème tour, Palou domine toujours la course, mais Hirakawa reste dans son sillage et, ne semble pas vouloir se laissé distancer.

16/51: Naoki yamamoto au stand. Le pilote Docomo Dandelion Racing passe en pneumatique à gomme tendres + essence.

17/51: Kamui Kobayashi (KCMG) très "blagueur" sur la grille de départ, remonte avec des bottes de sept lieues sur Fukuzumi !

18/51: Yuji Kunimoto (Kondo Racing) au stand. Choix inverse pour Yuji, qui passe de pneus tendres à medium... Dans les profondeurs du classement, Kazuki Nakajima ravitaille, sans changer ses pneus tendres. Un tour après son arrêt, Kunimoto revient... et remet des pneus tendres.

20ème passage, Palou est toujours en tête suivi de très, très prêt par Hirakawa toujours dans ses rétroviseurs. à distance, Nirei Fukuzumi (Docomo Dandelion Racing) résiste à Kobayashi. Rien n'est fait pour la victoire !

21/51: Koudai Tsukakoshi (REAL Racing) au stand de même que Kenta Yamashita (Kondo Racing).

Les deux hommes ressortent ensemble, sous le museau d'Ishiura (CERUMO).

Kenta Yamashita (Kondo Racing) repasse par son stand. Les communications radio passent mal on dirait sous la chaleur.

23/51: Palou arrive sur les premiers retardataires, Hirakawa contrôle... Artem Markelov (SUNOCO Team Le Mans) est 7ème ! Le Russe qui n'explique pas ses mauvais résultats, réalise sa meilleur course... Jusque là. C'est passé pour Hirakawa (IMPUL) à l'extérieur de la chicane, Palou s'incline ! Nous sommes à la mi-course. Fukuzumi et Kobayashi reviennent sur le pilote Nakajima Racing.

27/51: Tout de suite Hirakawa fait le trou, sur ses poursuivants: Palou, Fukuzumi, Kobayashi sont en moins de 5 secondes. Toujours bien classé, Lucas Auer dans un style "endurance" est 5ème à 20 secondes du quatuor de tête.

28/51: Yuhi Sekiguchi perd du temps lors de son arrêt. Il glisse à la 10ème place.

Arrêt pour O'Ward qui repart 15ème.

Artem Markevlov fait le plein, dommage pour le Russe, mais il peut toujours remonter ? Il reste 20 tours...

30/51: Pour l'instant la stratégie à deux arrêts n'a pas fonctionné... Cassidy s'est déjà arrêter, coup de "poker" ?

33/51: Kobayashi dépasse Fukuzumi pour la troisième. Le pilote KCMG semble très fort en fin, de course et revient sur Palou.

36/51: Plus de 8 secondes d'avance pour Hirakawa, sur son principal adversaire Palou, qui perd du terrain. Kamui Kobayashi (KCMG) est dans les échappements de Palou.

Grosse attaque de Kamui, sur un énorme freinage, Palou tiend bon. Plus de 12 secondes sur le trio de tête, Hirakawa s'envole vers la victoire... Palou ne lâche rien et, tiens tête à Kobayashi.

38/51: Arrêt de 12.2 pour Hirakawa qui ravitaille et passe en pneus Médiums pour son unique arrêt. Un tour plus tard, Palou passe au stand. Pareil, même stratégie pneus médiums pour Alex.

Dans la foulée, Fukuzumi et Auer se sont aussi arrêtés... Quelques virages plus loin , Fukuzumi se rate sur un freinage, Cassidy passe 4ème !

Plus que 10 tours. 40/51: Kamui Kobayashi continu sur sa lancée, attention... KCMG s'est aussi... se rater. Avec plus de 22 secondes de marge, ce ne sera pas suffisant pour l'emporter cette après-midi. Tsugio Matsuda, directeur sportif KCMG donne des consignes sur le muret des stands, çà s'anime tout à coup.

43/51: Palou est en difficulté, Cassidy revient sur lui.. Kamui au stand ! 12 secondes, un peu plus Hirakawa est déjà dans la ligne droite c'est perdu ! Alors qu'il y a une chaude lutte derrière entre Auer et Ishiura pour les points... vainqueur en 2015 et 2018, le pilote CERUMO passe avec autorité, le voila 7ème.

46/51: Hirakawa ne semble plus être inquiété, avec plus de 9 secondes d'avance sur Kobayashi, lui même à ,l'abri des attaques de Palou et Cassidy qui font se jouer la derrière marche du podium ! C'est passé pour Cassidy !

Superbe victoire pour Ryo Hirakawa à tout juste 25 ans mais déjà... plus de 35 courses dans les bras et, 5 saisons dans la discipline. Ryo à su gérer sa course et surtout l'usure de ses pneus tendres.

C'est le second succès cette année, pour la formation IMPUL après Autopolis avec Yuhi Sekiguchi.

Classement (provisoire) du championnat: 1. Nick Cassidy 28 2. Naoki Yamamoto 27 3. Alex Palou 24 4. Kamui Kobayashi 19 5. Sho Tsuboi 12 6. Yuhi Sekiguchi 11 7. Tomoki Nojiri 11 8. Nirei Fukuzumi 11 9. Ryo Hirakawa 10 10. Lucas Auer 10

Grâce à sa troisième place acquise tout maîtrise, Nick Cassidy (TOM's) reprend la tête du championnat. la saison 2019, n'a jamais était aussi disputée : 5 courses, et autant de vainqueur différents.

Rendez-vous les 28 et 29 septembre à Okayama.

 

@Dura_Nicolas

FORMULANIPPON-FR.COM Publié le 18/08/2019 à 09h02 - Mise à jour: 18/08/2019 à 14h26