SUPER FORMULA  Japanese Championship

Phototheque Digital Photographic

Okayama: Succès mouillé et mérité pour Yuhi Sekiguchi ! -

www.formulanippon-fr.com | L'actualité en français depuis 2009

Okayama: Succès mouillé et mérité pour Yuhi Sekiguchi !

9 Septembre 2018, 10:00am

Catégories : #SFormula, #Saison 2018

Histoire d'une course qui ne veut pas partir... Malgré les prévisions météorologiques, l'épreuve d'Okayama à quand même eu lieu "par tout les moyens" comme, l'avaient annoncer les organisateurs du championnat.

Repoussé de presque 2 heures, la course s'élance sous régime de la voiture de sécurité. La distance étant était atteinte de 75%, la victoire revient à Yuhi Sekiguchi (IMPUL).

C'est le premier succès de la formation IMPUL cette saison. Yuhi Sekiguchi est resté concentré, malgré les interruptions, et remporte sa deuxième victoire à Okayama après celle obtenue en 2017, sa 5e en carrière.

L'équipe KCMG voit encore une fois une épreuve lui passée sous le nez... Kamui Kobayashi a dominé une grande partie de la course mais, a fait une erreur rédhibitoire.

Résumé:

La voiture de sécurité se positionne devant le peloton. La visibilité est très mauvaise, et les organisateurs ne prennent aucun risque, en attendant peut-être une accalmie. Narain cale au feu vert du tour de formation. Les mécaniciens redémarrent le moteur Honda de l'ex-pilote de Formule 1 qui partira bon dernier. Première interruption: Au bout de 7 tours les officiels présentent le drapeau rouge à tous les concurrents.

Cela ne s'arrange pas vraiment au niveau des conditions météo. Au terme du 5ème tour sous régime de "Saftey Car", Yuhi Sekiguchi accélère et prend le commandement. La pression est forte sur l'auteur de la pole, dans les premiers virages, par Kamui Kobayashi. Le pilote KCMG, est plus rapide à l'oeil nu c'est une évidence mais, le contact est inévitable ! Kamui endommage son museau avant, mais cela ne l'empêche pas de creuser l'écart. De 6 dixièmes au drapeau vert, la différence avec Sekiguchi est de plus de 5 secondes en 9 tours seulement!

Plus loin dans l'épais brouillard d'Okayama, c'est l'accrochage entre Fukuzumi et Dillmann avant la ligne droite des stands. le pilote Mugen doit prendre le virage mais, la voiture rose du français est là. Si Nirei peut repartir, Dillmann en reste là. Il reste une vingtaine de minutes, et la voiture de sécurité neutralise les écarts. Kamui Kobayashi est en tête avec dans cet ordre: Sekiguchi, Hirakawa, Nojiri, Cassidy, Yamashita, Hishiura et Kunimoto. Plus que 13 minutes et c'est reparti ! Kamui Kobayashi s'échappe dès la remise en vitesse et creuse l'écart. Les 2 sociétaires de l'équipe IMPUL Sekiguchi et Hirakawa tentent de suivre.

Quel dommage pour Kamui qui rate son freinage quelques virages plus loin ! Sekiguchi s'infiltre mais, pas Hirakawa. Il ne reste que 6 minutes à la montre et, Kamui Kobayashi est toujours menaçant sur Sekiguchi. Le museau avant endommagé de la Toyota numéro 18 ne donnerait-il pas du sous-virage à Kobayashi ?

L'ancien pilote Sauber n'a pas encore abdiquer ! Nirei Fukuzumi part en travers et se retrouve moteur caler pleine piste. Alors que dans le même temps, Kamui tente de doubler Sekiguchi pour le gain de la victoire. Les deux hommes de tête, arrivent sur l'auto du pilote MUGEN mais, parviennent à passer Voiture de sécurité ! Cela nous prive peut-être du duel final...

Yuhi Sekiguchi est donc le grand vainqueur de la manche d'Okayama un circuit qui lui réussi plutôt bien. Kamui Kobayashi se console avec le meilleur tour en course. Ryo Hirakawa complète le podium.

Course

1 - Yuhi Sekiguchi (Dallara SF14-Toyota) - Impul - 34 tours en 2.08’20”682

2 - Kamui Kobayashi (Dallara SF14-Toyota) - KCMG + 0”819

3 - Ryo Hirakawa (Dallara SF14-Toyota) - Impul + 2”890

4 - Tomoki Nojiri (Dallara SF14-Honda) - Dandelion + 3”998

5 - Nick Cassidy (Dallara SF14-Toyota) - Kondo 4”832

6 - Kenta Yamashita (Dallara SF14-Toyota) - Kondo + 6”855

7 - Hiroaki Ishiura (Dallara SF14-Toyota) - Cerumo/Inging + 8”008

8 - Yuji Kunimoto (Dallara SF14-Toyota) - Cerumo/Inging + 9”224

9 - Nobuharu Matsushita (Dallara SF14-Honda) - Dandelion + 10”349

10 - Naoki Yamamoto (Dallara SF14-Honda) - Mugen + 11”740

Championnat: 1.Cassidy 29 - 2.Ishiura 25 - 3.Yamamoto 24 - 4.Sekiguchi, Hirakawa 17 - 6.Nojiri 12,5 - 7.Nakajima 11 -  8.Kobayashi 7 - 9.Kunimoto 6,5 - 10.Oshima 6.

Le titre se jouera donc à Suzuka, avec pas moins de cinq prétendants. à ce propos, ce sera ce une première depuis 2010: Une seule course sera disputée avec 14 points en jeu: 1 pour l'auteur de la pole position, 10 pour la victoire, et 3 points de bonus. Faites vos jeux !

Suivez l’actu en temps réel sur Twitter.

Par : Nicolas DURA - Dernière mise à jour: dimanche 9 septembre 2018 - 19:54