SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

Autopolis: Honda en tête, évaluations perturbées pour Yokohama et Toyota - SUPER FORMULA Japanese,Championship

SUPER FORMULA Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

Autopolis: Honda en tête, évaluations perturbées pour Yokohama et Toyota

20 Juillet 2017, 14:13pm

Catégories : #SFormula, #Saison2017

Cette semaine les équipes de développement Honda (Naoki Yamamoto, Pierre Gasly) et Toyota (Yuhi Sekiguchi, Jan Mardenborogh) étaient en action sur le tracé d'Autopolis. Ces évaluations avaient pour objet de mettre à l'épreuve le nouveau composant des gommes "tendres" Yokohama qui sera introduit lors de la prochaine course à Motegi.

à Motegi: 2 trains de pneus rodé medium, 2 jeux des nouvelles gommes medium ainsi que 3 nouveaux pneus tendre (bande rouge). La sélection a était annoncée aujourd'hui même, par l'organisation Japan Race Promotion (JRP). Les gommes medium et tendre devront être utilisées pendant la course.

Pour Autopolis, les équipes auront le choix entre 2 jeux de pneus
usés medium ou 2 trains de pneus de pneus tendre déjà usé.

Le mauvais temps (brouillard et pluie) a perturbé les essais qui se sont déroulés ce mardi et mercredi. Malheureusement, les précipitations du deuxième jour ont poussés les ingénieurs a ne pas rouler. Signalons que Mardenborogh est allé à la faute (photos), détruisant la monoplace numéro 0 Toyota qui a dû écourté son programme.

Résultats

Team MUGEN (56 tours) 1.27.769
Team IMPUL (39 tours) 1.29.334.

Pierre Gasly: C'est sûr que je deviens un pro du décalage horaire ! (rire) Il n'y a pas de course ce week-end en Super Formula mais j'ai eu l'occasion de participer à deux journées d'essais pour Yokohama à Autopolis, ce qui m'a permis de découvrir un tracé supplémentaire et de prendre le temps de bien comprendre le comportement des pneumatiques. L'exploitation des gommes constitue la clé en Super Formula et, pour réussir sa qualification (très importante car les dépassements ne sont pas faciles sur les circuits nippons), il ne faut rien laisser au hasard. On a amélioré la communication à l'intérieur du team aussi, même si un seul ingénieur parle un peu l'anglais. C'est vraiment un autre monde.

Par : Nicolas DURA - Dernière mise à jour: mardi 25 juillet 2017 - 19:18

Tweet print  Print Page