SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

Suzuka: Yamamoto vainqueur, Kunimoto 2ème Vandoorne 3ème - SUPER FORMULA: Japanese,Championship

SUPER FORMULA: Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

Suzuka: Yamamoto vainqueur, Kunimoto 2ème Vandoorne 3ème

24 Avril 2016, 18:25pm

Catégories : #Superformula

Dernière mise à jour: 26/04/2016 - 18:19:09

Naoki Yamamoto - MUGENNaoki Yamamoto (MUGEN) transforme sa pole-position de la veille par une victoire. Le pilote Japonais réalise un excellent envol est creuse l'écart tout de suite. Ce n'est qu'à la faveur des ravitaillements à une quinzaine de tours de l'arrivée, que le champion 2013 cédé le commandement. Yamamoto s'impose avec autorité devant Yuji Kunimoto (CERUMO) et Stoffel Vandoorne (DOCOMO).

La progression du vainqueur est un peu étonnante: 16ème des essais libres samedi, 1er des qualifications. Le lendemain, Yamamoto est 19e de la séance matinale d'échauffement, 1er en course. La hiérarchie des qualifications a été respectée au terme des 43 tours de cette épreuve, avec 4 HONDA dans les 10 premiers. Troisième hier, Yuhi Sekiguchi se console avec le meilleur tour en course. Dommage pour le sociétaire de la formationimpul sanctionné pour... ne pas être parti en même temps que les autres concurrents lors du tour de lancement.

Week-end a oublié très vite pour de Oliveira 10ème, Ishiura 11e, Kazuki Nakajima 12e.

C'était aussi le premier rendez-vous grandeur nature pour les nouveaux pneus Yokohama. 7e à l'arrivée, André Lotterer s'est exprimé à ce sujet: «Il est difficile de dépasser avec les pneus neufs cependant, leur durabilité est bonne. Afin d'améliorer les dépassements (aucun changement sur la piste parmi les hommes de tête au terme de la course - NDLR) nous aurions besoin de pneus tendres. Cela rendraient les choses plus intéressantes. Les pneus sont trop durs et nécessitent beaucoup d'appuis aérodynamiques. On n'a pas pu le constater à l'oeil nu: André est resté bloqué par exemple derrière Nojiri...

Peu importe si votre voiture est 1 ou 2 secondes plus rapide, rajoute Lotterer vous ne pouvez pas, vous rapprocher. Ce point négatif ont été un gros problème pour nous aujourd'hui."

Pour les amateurs de chiffres. Vainqueur 2016: Naoki Yamamoto - 43 tours en 1:13'59.415 (202.49km/h) Meilleur tour en course: Yuhi Sekiguchi / ITOCHU ENEX TEAM IMPUL 1'41.167 (206.64km/h) Vainqueur 2015: André Lotterer - 43 tours en 1:14'01.371 (202.40km/h) Meilleur tour en course: Tomoki Nojiri / DOCOMO DANDELION 1'40.912 37/43 (207.16km/h)

Course - 43 tours

Po.

No.

Pilote

Voiture / moteur

t.

Temps

Diff.

Chrono

 

1

16

Naoki Yamamoto

TEAM MUGEN SF14HONDA HR-414E

43

1:13'59.415

202.49km/h

1'41.238

2

2

Yuji Kunimoto

P.MU/CERUMO · INGING SF14TOYOTA RI4A

43

1:14'11.125

11.710

1'41.969

3

41

Stoffel Vandoorne

DOCOMO DANDELION M41S SF14HONDA HR-414E

43

1:14'12.609

13.194

1'42.155

4

34

Takashi Kogure

DRAGO CORSE SF14HONDA HR-414E

43

1:14'16.173

16.758

1'42.120

5

10

Koudai Tsukakoshi

REAL SF14HONDA HR-414E

43

1:14'22.685

23.270

1'41.869

6

3

James Rossiter

FUJI CORPORATION KONDO SF14TOYOTA RI4A

43

1:14'24.614

25.199

1'42.116

7

36

Andre Lotterer

VANTELIN KOWA TOM’S SF14TOYOTA RI4A

43

1:14'29.467

30.052

1'41.498

8

65

Bertrand Baguette

NAKAJIMA RACING SF14HONDA HR-414E

43

1:14'30.455

31.040

1'41.977

9

40

Tomoki Nojiri

DOCOMO DANDELION M40Y SF14HONDA HR-414E

43

1:14'36.825

37.410

1'42.616

10

19

J.P.de Oliveira

ITOCHU ENEX TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A

43

1:14'37.386

37.971

1'41.562

Meilleur tour en course: Yuhi Sekiguchi / ITOCHU ENEX TEAM IMPUL - 1'41.167 (206.64km/h)

 

Yuji Kunimoto (P.MU/CERUMO · INGING) termine deuxième son premier podium depuis Autopolis en 2014.

Stoffel Vandoorne, qui s'est élancé depuis la 4e position sur la grille, se classe 3e à l'arrivée. C'était la première course dans la catégorie pour Stoffel, au terme de 250 kilomètres. Une performance qui rentre directement dans la lignée des plus grands: André Lotterer a fini deuxième, en 2003, sur sa première course. Il y a 10 ans, Loïc Duval remporté la seconde épreuve de la saison 2006 à Suzuka.

Yuhi Sekiguchi (ITOCHU ENEX ÉQUIPE Impul) à caler son moteur au tour de lancement. Ses mécaniciens de l'équipe IMPUL ont redémarré le pilote japonais... juste avant que les autres pilotes ne le dépassent. Sekigichu a écopé d'une pénalité de 10 secondes quelques tours après le départ. Dommage.

La plupart des équipes et les pilotes avaient choisi de ne pas changer de pneus pour cette première épreuve. Soucieux d'en apprécier leur rendement ?

Naoki Yamamoto
"Tout s'est déroulé comme je voulais y compris la partie stratégie"

Je suis si heureux d'avoit gagner d'un bout à l'autre de la course Le vendredi, honnêtement, je ne me sentais pas dans la peau d'un vainqueur potentiel, et que nous pourrions nous battre pour la pole position puis la victoire. Ce succès est le résultat de la détermination du TEAM MUGEN et le personnel Honda au cours du week-end. Je pense que tout a était parfait, y compris notre stratégie pendant la course avec les nouveaux pneus Yokohama. Le dimanche matin lors des essais libres, nous avons tout fait, mais la machine n'allaiit tout simplement pas.
Mais à 8 minutes du départ, nous avons changé de réglage. Grâce à cela, j'ai étais en mesure de creuser l'écart d'environ 4 secondes en seulement 10-15 tours, j'étais confiant durant la course. Mais pour être honnête, c'était la première course de la saison, et vous ne savez pas ce qui peut arriver. J'étais nerveux. Ce n'es qu'à 10 tours en vue de l'arrivée que je me suis enfin relâcher et penser à finir l'épreuve. La machine était assez bien équilibrée, bien qu'à certains moments j'ai poussé la voiture aux limites. Je suis sûr que cela va m'aider lors du prochain rendez-vous à Okayama. Je sais aussi qu'il y avait beaucoup de fans qui sont venus m'encourager de l’île de Kyushu. Je voulais faire de mon mieux pour eux. Ça va être une longue bataille, mais je vais essayer de faire mon mieux.

Yuji Kunimoto
"Je tiens a remercier mon équipe qui m'a donné une voiture pour terminer deuxième"

Je visais la première position au début, mais Yamamoto était trop rapide ... Il a prit de l'avance au fil des tours, mais j'ai attaqué sans faire d'erreurs. Je savais que Stoffel Vandoorne était derrière moi, mais notre progression était assez similaire. Dans les 5 dernières tours, on m'a dit à la radio que j'avais encore du "Push TO Pass": c'est la raison pour laquelle j'ai utilisé le bouton et ainsi pu voir les réactions de ma machine, étant sous pression. C'était difficile pour nous, car tous étaient à la limite. Nous ne savions pas comment allé se comporter les pneus Yokohama, mais nous avons réussi à terminer la course sans changer nos gommes, donc je pense que les pneus sont très bons. L'équipe m'a préparé une voiture pour terminer deuxième, et j'en suis très reconnaissant.

 

Prochaine épreuve: Okayama 28, 29 mai 2016.


Par : Nicolas DURA

  Tweet print  Print Page