SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

Karthikeyan : retour chez Toyota avec Team Le Mans en 2016 - SUPER FORMULA Japanese,Championship

SUPER FORMULA Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

Karthikeyan : retour chez Toyota avec Team Le Mans en 2016

5 Février 2016, 20:09pm

Catégories : #Saison2016

Narain Karthikeyan fait son retour dans la firme Toyota pour sa 3e saison en Super Formula. C'est un retour à la case départ l'Indien qui avait testé pour l'équipe Le Mans durant en décembre à FUJI (Photo). Auteur d'un seul podium en 2015, Narain fera équipe avec Kamui Kobayashi. Un duo « solide » et expérimenté qui devra faire vite, oublier la perte de sponsoring durant l'hiver.

À 39 ans l'Indien remplace Ryo Hirakawa, qui a couru pour l'équipe Le Mans entre 2013 et 2015, mais il va se concentrer sur le Super GT et en endurance cette année. « La trêve hivernale a été très occupée pour nous, mais nous sommes arrivés à une conclusion pour la campagne 2016. Je suis vraiment impatient de revenir dans la voiture », déclare Karthikeyan dans la presse avant de rajouter. « Le Mans est l'une des meilleures formations et je souhaite mettre, toute leur expérience et leur savoir-faire pour réaliser une excellente campagne ».

Karthikeyan, avait fait ses débuts en formula Nippon à la grande époque, en 2001, avec Impul... avant de revenir en 2014. Passé chez Docomo Dandelion en 2015, Narain monte sur son premier et unique podium. C'était lors de l'épreuve d'ouverture à Suzuka et ne marquera plus une seule fois. L'Indien a hâte de courir aux côtés de Kobayashi et de travailler en tandem afin d'augmenter les chances de l'équipe Le Mans.

« Kobayashi est un pilote extrêmement rapide un bon point de repère, un coéquipier formidable et rival », a-t-il ajouté. « Bien sûr, nous allons travailler ensemble pour obtenir les meilleurs résultats tout au long de la saison. »

Auteur de près de 50 départs en formule 1, Narain n'a récolté qu'un seul podium, marqués 11 points en 17 courses passant de Toyota chez Honda, ces 2 dernières années.