SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

Karthikeyan: maigre bilan pour l'indien du soleil levant - SUPER FORMULA Japanese,Championship

SUPER FORMULA Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

Karthikeyan: maigre bilan pour l'indien du soleil levant

11 Novembre 2015, 16:30pm

Catégories : #Saison 2015

Arrivé au japon à la fin de la saison 2013, Narain Karthikeyan a terminé le week-end dernier sa deuxième saison en Super Formula Nippon à la 11e place du classement général. « Maigre » bilan pour l'indien âgé de 38 ans, auteur de près de 50 départs en formule 1. Dans un environement complètement différent Narain n'a récolté qu'un seul podium, marquer 11 points en 17 courses passant de Toyota à Honda ces 2 dernières années.

Pour la finale, l'objectif pour Karthikeyan était de terminer sur une bonne note, dans le top 10. Avec une seule séance d'essais samedi, il se classe 16e, à 1.437s du meilleur temps André Lotterer (Petronas TEAM TOM'S) . Une panne de moteur peturbe Narain avant même le début des qualifications. Ses mécanos effectuent les réparations nécessaire, mais Narain se bat « pour rien ». Suite à sa pénalité. Sur la piste l'indien se classe 9e puis 14e pour la course 1 et 2 du dimanche.

« L'équilibre de la voiture au début était bon, malgré notre sanction concernant le moteur », déclare Narain le samedi. « La première partie était ok, mais je fait une erreur dans la deuxième qualification ce qui m'a fait perdre du temps ». Qualifié initialement neuvième, Karthikeyan est contraint de commencer 19e en raison du tribut pour la première course. « Un week-end fou, avec beaucoup d'action durant deux jours et cette épreuve s'est vraiment terminée quand nous avons eu une panne moteur," reconnaît l'indien. « Dernier sur la grille cela ne m'a pas vraiment laisser beaucoup de choix - nous avons juste eu à terminer le mieux possible au classement. » En seconde manche : « Nous avons eu des problèmes – victime d'un contact et pas mal de malchance »..

« C'est le championnat le plus compétitif que j'ai connu à ce jour. La Super Formula NIPPON vous pousse vraiment aux limites et il est difficile que cela soit autrement ».