SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula 2015 F4FIA_JAP
Photothèque Digital Photographic

Kondo Racing progresse mais peut mieux faire - SUPER FORMULA Japanese,Championship

SUPER FORMULA Japanese,Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

Kondo Racing progresse mais peut mieux faire

22 Juillet 2015, 14:38pm

Catégories : #Blog

Kondo Racing avait des grandes voire peut-être de trop grandes ambitions cette saison. N’alignant qu'une seule voiture, mais s’appuyant sur l'expérience de James. Rossiter Kondo Racing est auteur d'une excellente campagne 2014. Deuxième d'entrée de jeu à Suzuka, le Britannique se classe 7 fois dans le TOP8. Avec 22 points au compteur, Rossiter réussi à marquer autant que 4 écuries Honda. Cette saison, Kondo Racing, a conservé Rossiter et racheté l'ancienne monoplace de Le Beausset Motorsports pour William Buller. À FUJI, James Rossiter, a ouvert « enfin » son capital avec une 7e place. L'écurie pouvait espérer mieux : un problème similaire au moment de faire le plein prive ses deux pilotes de remplir leur musette de gros points.

Rossiter: « Au niveau de la consommation de carburant, nous avions prévu un changement de pneus durant la course cette fois-ci. Au départ tout s'est bien passé, et j'étais dans le rythme. Nous avons eu un problème lors du ravitaillement : une erreur d'un remplacement de pneu et lors du chargement en essence (NDLR : selon notre rédaction le préposé au carburant n'aurait pas mis assez d'essence dans la voiture) Aujourd'hui, notre voiture avait le potentiel pour monter sur le podium. Malgré ma mésaventure aux stands, j'ai pu regagner quelques secondes perdues, mais nous avons dû réduire la cadence en raison de la charge restante dans le réservoir. Nous devons éviter certaines erreurs comme cela et augmenter notre potentiel. C'était un résultat au goût amer. » En outre, James est vraiment désolé de voir que son écurie a eu encore une fois des ennuis au ravitaillement, comme à Suzuka.

Buller: « En comparaison avec Okayama j'étais confiant au départ. Mais dans le chaos du premier virage, j'ai touché une voiture et perdu des positions. Pendant l'arrêt au stand j'ai eu aussi un problème au ravitaillement. Pendant 20 tours j'ai été contraint d'économiser du carburant. Nous avons cependant réussi un bon résultat en qualifications, il est décevant de ne pas profiter de cela en course. »