SUPER FORMULA  Japanese Championship

SurperFormula F4FIA_JAP Twitter
Photothèque Digital Photographic

FUJI : de Oliveira était le plus fort ! - SUPER FORMULA Japanese Championship

SUPER FORMULA Japanese Championship

La Super Formula Nippon en français sur internet depuis 2009

FUJI : de Oliveira était le plus fort !

19 Juillet 2015, 09:17am

Catégories : #Saison 2015

Les conditions ont changé du tout au tout durant la nuit et s’est sur une piste sèche qu’a eu lieu la troisième épreuve du championnat Super Formula Nippon.Les pilotes ont rendu hommage avant le départ à Jules Bianchi avec une banderole « repose en paix Jules ». Meilleur temps en matinée, et depuis le début du week-end JP. De Oliveira (Impul) et Andrea Caldarelli, étaient les grands favoris. Aunterme d'une course mouvementée et intense jusqu'au drapeau à damiers JP. De Oliveira (IMPUL) s’impose devant Kazuki Nakajima (TOM'S Petronas) 2e pour son retour, et Hiroaki Ishiura (CERUMO INGING).

La course démarre sur les chapeaux de roues, mais Caldarelli est percuté au premier virage tous les pilotes sont proches les uns les autres. Daisuke Nakajima 3e sur la grille peut repartir Narain Karthikeyan (Docomo DANDELION Racing) en reste là. Andrea Caldarelli l’auteur de la pole-position repasse aux stands. Sans suit alors une course dans le peloton pour l’Italien.

La voiture de sécurité intervient pour nettoyer les débris avant de relancer l’épreuve. De Oliveira garde la tête pendant presque la moitié de la course avant de devoir ravitailler.

Départ de la course

C’est une déception pour Nakajima Racing : Daisuke n’a pas pu défendre ses chances percutées visiblement par Karthikeyan. Moins à son aise, Bertrand Baguette est contraint à l’abandon après la rupture de sa suspension droite qui l’envoie hors piste.

KCMG avec Yuichi Nakayama n'auront fait qu'illusion, Naoki Yamamoto (TEAM MUGEN) à passer une après-midi dans l'anonymat.

Meilleur pilote Honda Tomoki Nojiri (Docomo Dandelion Racing) aurait sans aucun doute mérité mieux, Caldarelli (IMPUL) échoue aux portes des points. André Lotterer s'est arrêté très tôt sans changer ses pneumatiques. Une erreur de la part de son écurie ? William Buller victime collatérale du premier virage n'a pas pu être dans le bon rythme. Kamui Kobayashi après son unique passage au stand a vu ses adversaires le dépasser, et termine 10e. Kobayashi affirme qu'il avait un plat sur l'un de ses pneus en fin de course, ce qui a entraîné des vibrations et la perte de positions


Les différentes stratégies avec certains pilotes qui ne changent pas de pneus et ravitaillent en essence uniquement permettent d’apprécier le travail des mécaniciens toujours très efficace (NDLR : malgré un nombre limité).

Au fil des tours, Hiroaki Ishiura (CERUMO INGING) prend le commandement des opérations avec plus de 26 secondes sur ses poursuivants. Le pilote CERUMO s’arrête au tour 42.

de Oliveira reprend la première place au tour 43. Englué dans le peloton, Caldarelli remonte ses adversaires. L’action est intense à 10 tours de l’arrivée.

Grâce à cette victoire de Oliveira revient à 2 longueurs d'Hiroaki Ishiura qui conserve la tête du championnat.

Près de 31.000 spectateurs (NDLR:30 700 de source officielle) ont étaient recenser ce week-end à FUJI. Rendez-vous dans un mois à Motegi !

Course

Pos.

No.

Pilote

Écurie

Machine

Tours

Grille

 

1

19

J-P. De Oliveira

Lenovo TEAM IMPUL

SF14/ Toyota

55

2

 

2

1

K.Nakajima

PETRONAS TEAM TOM’S

SF14/ Toyota

55

8

 

3

38

H. Ishiura

P.MU/CERUMOINGING

SF14/ Toyota

55

10

 

4

39

Y.Kunimoto

P.MU/CERUMOINGING

SF14/Toyota

55

13

 

5

2

A. Lotterer

PETRONAS TEAM TOM’S

SF14/ Toyota

55

12

 

6

7

R. Hirakawa

KYGNUS SUNOCO Team LeMans

SF14/ Toyota

55

7

 

7

3

J. Rossiter

KONDO RACING

SF14/ Toyota

55

11

 

8

40

T. Nojiri

DOCOMO TEAM DANDELION RACING

SF14/ Honda

55

17

 

9

20

A. Caldarelli

Lenovo TEAM IMPUL

SF14/ Toyota

55

1

 

10

8

K. Kobayashi

KYGNUS SUNOCO Team LeMans

SF14/Toyota

55

6

 

11

11

T.Izawa

REAL RACING

SF14/ Honda

55

18

 

12

16

N. Yamamoto

TEAM MUGEN

SF14/ Honda

55

19

 

13

10

K. Tsukakoshi

REAL RACING

SF14/ Honda

55

16

 

14

4

W. Buller

KONDO RACING

SF14/ Toyota

54

9

 

15

18

Y. Nakayama

KCMG

SF14/ Toyota

54

4

 

16

34

T. Kogure

DRAGO CORSE

SF14/ Honda

54

15

 

17

65

B. Baguette

NAKAJIMA RACING

SF14/ Honda

18

14

 

18

64

D. Nakajima

NAKAJIMA RACING

SF14/Honda

8

3

 

19

41

N. Karthikeyan

DOCOMO TEAM DANDELION RACING

SF14/ Honda

0

5

 

Meilleur tour en course : JP. De Oliveira(LENOVO TEAM IMPUL SF14) 1'25.917 (31/55) 191.194km/h